• Experience Acadie

Rencontrez des Acadiens: Sébastien Bérubé - Edmundston, Nouveau-Brunswick

(English version follows)


Sébastien Bérubé est artiste multidisciplinaire qui réside à Edmundston depuis 1997.  Sébastien est originaire de St-Quentin mais a déménagé avec sa famille à Edmundston quand il était jeune et y vit toujours et compte bien y rester.

J’aime vivre dans ma région probablement en grande partie à cause de cette cohabitation urbaine et rurale qui existe!  Le fait que tout est très rapprochée me plaît beaucoup, en peu de temps je peux aller faire du vélo de montagne et ensuite venir prendre un café en ville!

L’endroit que je préfère dans ma région est l’édifice qui abrite le Café Au Bout du Monde et la micro-brasserie du P’tit Sault.  Deux saveurs, deux produits que j’adore.



Je suis habituellement assez discipliné avec mon horaire même si je suis artiste multidisciplinaire.  En avant midi j’écris beaucoup et ensuite en après-midi je corrige ou je revois mes travaux.  La discipline du jour dépend de mon état d’âme ou du moment, j’arrive à bien gérer toutes les disciplines.  Mon horaire risque de changer un peu étant donné que je suis un jeune Papa depuis quelques mois seulement! 


Le métier d’artiste m’est arrivé dès un très jeune âge, puisque mon père était lui-même artiste.  Le concept de vie d’artiste est un concept que je connaissais déjà et il fut assez simple pour moi de poursuivre là-dedans.

Dans ma région, dans mes temps libres, j’aime découvrir des endroits dans la nature qui sont nombreux par ici.  Sur mon vélo, j’emprunte des sentiers du coin, mais j’ai pas mal souvent avec moi de la lecture.  Ce qui est un beau mélange pour moi de faire du vélo en nature et pouvoir m’arrêter lire un peu et savourer mon environnement.

Je préfère l’été et ce, à cause de toutes les activités que j’aime faire.  J’aime moins l’hiver, mais ça pourrait changer avec la vie de famille.  Je vais m’assurer que mon fils connaisse toutes les saisons et activités à faire en toutes saisons pour qu’il puisse lui-même faire son choix.  Je vais devoir m’habituer à aimer l’hiver!  On a ici des lieux très intéressants pour des activités d’hiver.  Le Mont-Farlagne par exemple offre du ski, de la raquette, de l’escalade, du tube…comment ne pas aimer l’hiver en famille?


À mes enfants…j’aimerais transmettre l’amour du francais.  Moi, je le vis quotidiennenent, cette valorisation de la langue me fait vivre d’une facon. Je l’aime.  Je réalise que le combat de la langue existe depuis très longtemps mais nous nous devons de le poursuivre.


Qu’est-ce que te rend fier d’être Acadien?

C’est difficile d’être fier, puisque je suis Acadien depuis ma naissance.  J’y suis né, mais je tiens à conserver et toujours démontrer cette fierté.


Qu’est-ce que vous diriez à des gens qui pensent venir visiter ou la meilleur facon de découvrir la région?

Venez!  C’est la meilleure facon de découvrir, de voir, de goûter et de rencontrer des acadiens.


Quel est ton plat favori?

Sans hésitation…le Stew!  C’est comme le fricôt au poulet mais un peu plus épais.  Dans le nord-ouest on a tendance à épaissir le bouillon et en faire un stew, c’est plus rassasiant!


Mon restaurant préféré dans la région est probablement Le Deck.  Pour son ambiance, ses plats et le restaurant en général, c’est un endroit que j’aime.  Et si j’ai envie de me payer la traîte, je vais chez Chantal Steak House J

Un de mes endroits préféré pour profiter de la nature est le sentier de la randonnée du prospecteur et la piste cyclabe le Petit Témis.


Mon moment de fierté…

Il n’y a pas si longtemps en fait, c’est notre première marche en famille dans les sentiers.  Tout le monde y était; le petit, le chien et ma femme.  Je dois dire que de prendre ce sentier que j’emprunte régulièrement mais en famille m’a rendu pas mal fier.


Que diriez-vous à des visiteurs qui veulent vraiment découvrir l’Acadie?

Prenez les petites routes rurales, sortez du highway!  Passez par les routes panoramiques et prenez les routes des petits villages.  Vous verrez que c’est dans ces petits endroits que vous risquez le plus de découvrir l’Acadie.


Selon toi – ta région a-t-elle un trésor caché!

Oh oui!  C’est sûrement le bassin artistique qui est ici dans la région.  On y retrouve des artistes de tous les domaines dans une si petite population.  Je suis fier de pouvoir vivre artistiquement ici dans ma région.


Si vous deviez prendre seulement 3 photos de votre région :

Je prendrai sûrement des visages de gens de la région.  On y découvrirait rapidement 3 histoires, 3 chemins très différents…selon moi on y apprendrait beaucoup.





Sébastien Bérubé is a multidisciplinary artist who has been living in Edmundston since 1997. Although he was born in St-Quentin, he fell in love with Edmundston when his family moved there during his childhood, and he does not intend to ever move away.


My love for this area is mostly justified by the harmonious cohabitation between the urban and rural areas. I like that everything is nearby—I can easily go for a bike ride in the mountains then go for a coffee downtown!


My favourite spot in the city is the building in which you can find the Au Bout du Monde coffee shop and the P’tit Sault microbrewery. My two favourite flavours, my two favourite products.


I’m a multidisciplinary artist, but I’m still quite disciplined with my schedule. Before noon, I write a lot, then in the afternoon I proofread and review my work. My discipline is usually dictated by my mood. At the moment, I’m pretty good at managing my time but this might change since we have recently welcomed our new baby boy!


I’ve been an artist since a very young age because my father was an artist. I have been exposed to the concept of being an artist all my life so it was easy for me to follow that path.


In my spare time, I like to discover new spots in my area’s wonderful nature, because there are so many. I hop on my bike and ride nearby trails. I always carry a book with me because I find it lovely to be able to bike through nature and take reading breaks while enjoying the landscape.


I prefer summer because of all the activities I enjoy during that season. I’m not a big fan of winter, but this could change now that I have a family. I want to make sure my son becomes familiar with all the activities one can do during each season so he can decide which one he prefers on his own. I might have to get used to enjoying winter! We have very prime places here for winter activities. Like Mont Farlagne, for example, where you can ski, snowshoe, ice climb, tube… How can you not enjoy this kind of winter with your family?


I would love to pass on a love for the French language to my children. Every day, I live with an appreciation of my mother tongue. I love it. I realize the constant battle of languages has existed for quite a long time, but we must keep fighting for it.


What makes you proud of being Acadian?


It’s hard not to be proud considering I’ve been Acadian all my life. I was born Acadian—I intend on keeping this heritage and showing it with pride.


What would to tell someone who’s interested in visiting the area? What are the best ways to discover it?

Just come! The best way to discover, to see, to taste and to meet the Acadian culture is to just be there.


What is your favourite meal?

Stew, hands down! A stew is a lot like a chicken fricot, but slightly thicker. In the northwest regions, we tend to thicken the broth and make it into a stew so it is more filling! My favourite restaurant in town would be the Deck. I enjoy the ambiance, the meals and the overall restaurant. If I really want to treat myself, however, I go to Chantal’s Steakhouse. J


My proudest moment…

Not too long ago, actually, we had our first family walk on the trails. Everyone was there, our son, our dog, and my wife… I must admit, I often walk these trails but to do it as a family, that made me very proud.


What advice would you give to people who truly want to discover Acadie?

Get off the highway! Take the less travelled by rural routes, take the scenic routes and see the small villages. It’s in these small places that you really get to discover Acadie.


Would you say your region has a hidden gem?

Absolutely! It would be the amazing pool of artists in this area. For such a small population there are so many artists excelling in so many different fields. I’m proud to say I get to live off my art in this region.


If you had to take one three pictures of your region:

I would most likely photograph locals’ faces. Through people’s face, you can easily discover 3 different stories, 3 different paths taken. I believe you can learn a lot from that.

Commission du tourisme acadien du Canada atlantique

224, rue St-George, bureau 103

Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 1W1

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Vivez des vacances hors du commun

grâce à une foule d’activités aussi diversifiées qu’originales